Press "Enter" to skip to content

Guide des petites réparations plomberie à réaliser soi-même

Le plombier intervient toujours au moment opportun, mais cette intervention peut-être facultative dans certains cas. Découvrez nos astuces pour apprendre comment déceler une fuite au niveau de canalisation. Ce blog vous sera entre autres d’une grande aide pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa tuyauterie grâce à compteur

Une importante fuite d’eau s’explique fréquemment par une hausse inhabituelle et constante de facture d’eau par rapport à votre consommation habituelle.

Identifier la source d’une fuite, c’est facile. Commencez par couper le compteur et attendez au moins 12 à vingt quatre heures.

Il vous faudra ensuite relever les indications du compteur lors de la coupure puis dès la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux chiffres c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Commencez par freiner l’alimentation en eau depuis votre robinet principal localisé en aval de votre compteur. Attendez 12 à vingt quatre heure avant de le remettre en marche .
  • Muni d’un stylo et d’un bloc note, relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, dal et l à droite de la virgule. A bout de 12 à 24 h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Lisez sur votre compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de douze à 24 heures . Tournez le robinet pour laisser l’eau s’écouler sans perdre de vue le compteur d’eau . Quand ce dernier tourne , cela signifie que votre système de tuyauterie fuit. Stoppez le compteur de nouveau pour noter le résultat final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Pour connaître le débit réel de fuite, il vous faudra diviser le chiffre obtenu par douze ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • La fuite est bien présente, le volume et débit réel de perte d’eau sont également connus, il ne vous restera plus alors qu’à vérifier toutes vos installations et robinets pour identifier cette-fois-ci la véritable source de la défaillance du plomberie.

 recommandation pratiques pour en finir avec les problèmes de fuite de canalisation

La fuite de plomberie peut provenir d’ un raccord ou un tuyau défectueux .

  • Les solutions de colmatage adaptées à votre tuyauterie en cuivre en cas de fuite :

Pour colmater un tuyau en cuivre , vous pouvez employer un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Quand le raccord est à l’origine d’une fuite :

Quand la fuite se trouve au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Problème de fuite au niveau d’un tuyau en Cu ? il vous suffit d’utiliser un mastic !

Pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre , laquez délicatement le conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par polir délicatement le tuyau en cuivre sur une zone à peu près plus large que la fuite afin de pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Tranchez le mastic en premier et malaxez- le. Répétez le procédé jusqu’à obtention d’ un mélange de produit homogène et huileux . Le mastic peut être appliqué sur la conduite dès lors qu’il sera prêt. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être aplati manuellement sur la zone fuyante déjà décapée . Le produit bi-composant doit colmater la conduite sans difficultés. Accordez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche et durcisse .

  • Les bonnes pratiques de colmatage de tuyau en cuivre à l’aide d’un ruban adhésif autoamalgamant

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher le tuyau fuyant en Cu. Une fois cela terminé , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite sujette à une fuite .

interventions de reparation plomberie

Comment boucher une fuite au niveau d’un raccord :

Pour pallier un problème de fuite sur de votre bague en PVC, on ne passe pas par 36 façons , soit :

  • Vous remplacez la bague si elle manifeste une fuite importante et que celle-ci ne soit plus récupérable.
  • Vous la resserrez simplement si elle demeure en bon état de fonctionnement.
  • Vous vérifiez au niveau du joint pour envisager d’éventuel remplacement ou le replacer si c’est encore possible.

Combler une fuite sur un tuyau cuivre

Parfois il est difficile de détecter l’origine d’une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct , tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyaux ou bien encore d’autre facteurs comme : la mauvaise qualité de soudage, le défaut de fabrication Les solutions de colmatage à mettre en oeuvre varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’utilisation d’ un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de réparer un simple suintement. l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire, pour le cas d’une importante fuite d’eau.

  • Mastic antifuite :

Proposé en barres ou bien également en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants dissociés : adhésif et durcisseur . On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante de votre tuyau Cu pour permettre le colmatage.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

conseils pratique de dépannage pour réparer une fuite d’eau au niveau d’une tuyauterie en PVC

  1. Stoppez le compteur

Vérifiez en premier lieu qu’aucune eau ne traverse en amont de la partie abimée du tuyauterie. Fermez le compteur !

  1. Marquez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la de votre tuyau PVC

En utilisant votre marqueur , commencez par démarquer , de part et d’autre, les zones à sectionner de la partie endommagée de votre tuyau en PVC.

  1. Le reste des tronçons doit être ébarbé :

Le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif est plus efficace qu’un simple ébavureur classique pour le polissage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC.

  1. Il vous faut maintenant astiquer les champs de contact :

Prenez une feuille essuie-tout bien propre ; trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; il en est de même pour toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de 3 à cinq cm .

  1. Il est temps maintenant d’opérer le dégel des zones de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est nécessaire .

  1. Prenez votre chevillière pour mesurer les parties de tuyau à échanger

D’abord, pensez à calibrer la partie défectueuse avant de la soustraire du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre .

  1. Le nouveau morceau de tuyau une fois prêt, il vous faudra le segmenter :

Le tube de remplacement une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez votre feutre et commencez par marquer la longueur des zones à découper. Muni de votre scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet tronçonnez le tube puis abrasez ses zones de contact. Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple couteau à la place.

  1. Pensez maintenant à unir le nouveau tuyau à votre tuyauterie :

Préparez la tuyauterie à recevoir le tronçon de tuyau neuf en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui fixent la partie la plus courte pour la séparer du mur ou pour la poser totalement par terre .

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie connectée en collant des surfaces de contacts :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Manchons et tubes doivent être rapiécés :

Incorporez les manchons aux extrémités du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

6 conseils indispensables au remplacement d’une chasse d’eau

Veillez d’abord à ce que le robinet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé ; tirez la chasse d’eau !

  1. Pour démonter votre votre chasse d’eau, il vous faudra d’abord retirer son couvercle :

Pour désinstaller une chasse d’eau tirette, il n’y a qu’un seul moyen : Dévissez-la tout simplement ! De même pour une chasse d’eau pression, l’unique façon de la démonter consiste à la détacher entièrement le son fil de liaison.

  1. La vieille chasse d’eau peut maintenant dire tchao à son poste car vous allez vous en débarrasser une bonne fois pour toutes

A l’aide d’ une clé plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou raccordant le robinet d’arrivé au système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique assurant sa fixation pour pouvoir extraire le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi détaché du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 ° à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau, commencez par retirer le joint du réservoir des toilettes :

Commencez par dévisser les écrous qui verrouillent le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé ; dévissez également le mécanisme de fixation du réservoir en vous servant d’ une clé spéciale.

  1. Pour un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau , il vous faudra repositionner le réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, avec une clé spéciale. Passez tout de suite au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Flotteur et robinet doivent être restitués avant de finaliser le montage d’une nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint à coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela accompli, stabilisez l’écrou de fixation du flotteur et puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’une clef adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet à la fois. .

  1. apprêtez-vous à monter la chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

détartrage de chauffe-eau : comment procéder ?

  1. Pour nettoyer le chauffe-eau ; commencez par le mettre totalement hors tension

Avant de détartrer votre chauffe-eau , commencez déjà par éteindre son disjoncteur principal tout en retirant le fusible.

  1. Purgez votre chauffe-eau en toute sécurité après l’avoir préalablement débranché

La vidange est nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau électrique thermoplongée en astiquant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le détartrage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez tout de suite à l’étape de la désinstalltion de la résistance de votre chauffe-eau électrique

Après avoir vidangé le chauffe-eau, démontez la résistance située sous le capot de protection ! Dévissez ensuite le capot de protection pour la détacher entièrement.

  1. Chauffe-eau : Pour un nettoyage à succès, pensez aussi à laver la résistance

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour astiquer la résistance d’un chauffe-eau électrique. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer à l’aide d’une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. Après avoir tout nettoyé, pensez à repositionner la platine et ensuite, rétablissez le chauffe-eau

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, replacez la platine tout simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *